EXPO : Tatoueurs tatoués au Quai Branly

Aujourd’hui, un Français sur dix est tatoué. De plus en plus banalisé, utilisé et diversifié, le tatouage s’offre aujourd’hui une de ses plus belles représentations publiques en dehors des corps, grâce à l’exposition « Tatoueurs Tatoués ».

 

Le musée du quai Branly a fait confiance au couple déjà reconnu Anne & Julien, fondateurs de la revue d’art HEY, pour nous dévoiler les entrailles de cet art à part entière, et les inviter à dessiner leur propre vision du phénomène.

 

Ils nous proposent ainsi de remonter le temps pour mieux connaître l’histoire du tatouage, ses origines, ses évolutions, d’un point de vue technique, historique et anthropologique. Car à l’ère de l’éphémère, le tatouage, lui, s’impose à vie!

 

Au travers d’une fresque géante vous pourrez retracer l’évolution chronologique complète du tatouage et de ses principaux pionniers et « maîtres tatoueurs ». Depuis l’époque du Chalcolithique (3350 – 3100 av. J.-C.) jusqu’à aujourd’hui, découvrez pourquoi et comment cet art outsider et marginal s’est approprié les corps des hommes.

 

Chinois, Chicanos, Français, Japonais ou Indonésiens, le monde entier est balayé par cette vague artistique qui trouve ses origines aussi bien dans des vertus thérapeutiques ou des rites ethniques que dans des symboles identitaires ou des shows circassiens. Pour mieux représenter l’omniprésence et la diversité des pratiques du tatouage à travers le monde, 19 des meilleurs tatoueurs internationaux tels que Tin-Tin, Ed Hardy ou Horigorô, ont eu pour consigne de réaliser le projet de tattoo qui leur tient à cœur. Sur toile ou silicone, à découvrir en exclusivité !

 

Vous l’aurez compris, de belles surprises vous attendent, de jolies fesses tatouées ou encore une machine carcérale faite de stylos bic et d’élastiques. Vous pourrez aussi vous laissez emporter par la visite guidée, les salons de lecture ou encore les spectacles « Notes D’Encre » mettant en scène l’incroyable épopée du tatouage.

 

Que ce soit pour mieux connaître les racines de cet art brut individualiste ou simplement vous régaler visuellement d’œuvres inédites, faites peau neuve si j’ose dire, en vous rendant au 37 quai Branly (Paris 7ème), et peut-être même plutôt deux fois qu’une, puisque pour votre plus grand bonheur vous avez jusqu’au 18 Octobre 2015 avant le décrochage !

 

Enfin, nous aimerons souligner que le musée nous précise tout de même : « Certaines des œuvres présentées dans l’exposition sont susceptibles de heurter la sensibilité des visiteurs, et tout particulièrement du jeune public », tatoueurs, tatoués, à vous de voir !

+d’infos :http://www.quaibranly.fr/fr/programmation/expositions/a-l-affiche/tatoueurs-tatoues.html

 

 

 montage B&W montage lettres montage portraits

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir Aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer