Sans aucun doute, vous remarquerez que la dernière vidéo de surf De Passage signée Reef s'inspire du célèbre réalisateur Wes Anderson. (retrouvez-là ICI)


Slowmotion, plan-séquence, symétrie, géométrie, look vintage, chapitres... Tous les codes "Andersoniens" y sont réunis.


Il est agréable de voir cette originalité dans une vidéo de surf. Peut-être est-ce l'occasion pour des "non-surfeurs" mais cinéphiles de s'intéresser à l'esthétique si particulière de ce sport de glisse, et vis versa !


Nous y regretterons cependant une bande-son électro-pop très loin de l'habituelle perfection des morceaux choisis par Wes Anderson pour illustrer son propos avec délicatesse et ironie.


De même, le fait d'avoir divisé la vidéo de 23 min en cinq chapitres "L'ATOLL", "L'AFRIQUE", "LES FEMMES", "L'AUSTRALIE" et "L'INDONÉSIE", ne lui apporte pas réellement de cohérence. Une réelle histoire narrée aurait certainement été préférable...


En bref, s'inspirer de Wes Anderson était une bonne idée, mais le faire de manière subtile et cohérente aurait été mieux.


Capture d’écran 2014-06-18 à 23.04.08


Capture d’écran 2014-06-18 à 23.05.10


Capture d’écran 2014-06-18 à 23.02.10



Par Audrey Mari pour REGULART MAG